Comment collecter de nouveaux contacts sans passer par l’achat de fichiers low-cost ? Construire et faire évoluer sa liste de contacts de manière qualitative passe par l’application de quelques bonnes pratiques : recueil du consentement des abonnés, connaissance de la provenance des contacts, collecte de données qualificatives sur les clients… Mais il convient également de proscrire ou de se méfier de certaines autres pratiques comme par exemple l’échange de fichiers entre organisations, l’achat de fichiers d’adresses e-mails dont les informations peuvent être erronées ou désuètes mais aussi de l’aspiration des adresses e-mails présentes sur le Web. Découvrez comment construire efficacement votre liste de contacts et gérer les prémices d’une relation avec vos nouveaux abonnés.
.
Pour votre stratégie e-mail marketing, commencez par une collecte efficace de contacts avant de démarrer une stratégie de qualification de votre fichier
.
Préparez votre base de contacts en amont
Afin de démarrer votre programme e-mail sur une base solide, il est indispensable de disposer d’une plateforme d’e-mail marketing adaptée permettant d’intégrer les données dont vous disposez dans votre système d’information. En effet, une plateforme efficace permet de réunir les données au même endroit et facilite ainsi leur utilisation et leur analyse. Assurez-vous aussi que la plateforme permette une mise à jour facile des informations sur vos contacts, qu’elle ne soit pas trop complexe pour votre utilisation et qu’elle réponde à vos principaux besoins.
.
Précisez l’origine de collecte de vos contacts
Si vous disposez de plusieurs sources pour recruter de nouveaux contacts, assurez-vous de pouvoir notifier leur origine. Par exemple, savoir si l’adresse de votre contact a été enregistrée suite à un événement ou suite à l’inscription à votre newsletter est un atout pour initier une communication par e-mail adaptée. A ce titre, vous pouvez établir une distinction entre les contacts collectés en point de vente et ceux collectés via votre site web par exemple. L’objectif est notamment de mieux personnaliser les offres valorisées dans vos campagnes e-mails suivantes.
.
Etablissez des priorités
Vous avez surement envie de réaliser de nombreuses campagnes e-mails… Mais attention ! Certaines campagnes mettent du temps pour être développées et d’autres demandent un investissement plus important. Prenez donc le pli de hiérarchiser vos priorités. De plus, intéressez-vous au cycle de vie de vos contacts pour le ponctuer de campagnes e-mails pertinentes qui tombent au moment opportun. Après analyse des résultats, certaines laisseront apparaître un potentiel plus élevé sur lequel vous pourrez miser davantage.
.
Favorisez l’inscription via les réseaux sociaux
Si quelqu’un vous « aime » sur Facebook, vous suit sur Twitter ou LinkedIn, c’est une très bonne chose ! Mais vos fans sur Facebook ne sont pas forcément ceux présents dans votre fichier de contacts. N’hésitez donc pas à promouvoir votre programme e-mail sur ces réseaux et intégrer ou rediriger vers un formulaire d’inscription. L’e-mail marketing reste à ce jour la meilleure manière de convertir et transformer vos prospects en clients alors donnez-vous les moyens de créer du rebond entre les canaux.
.
Favorisez l’inscription via les supports mobile
Il existe des codes qui permettent aux mobinautes d’interagir avec des organismes dans un but précis et qui encouragent par exemple l’abonnement ou la récupération de données. Par exemple : « Envoyez le mot Inscription et votre adresse e-mail par SMS au 81222 ». Cette méthode est adéquate pour les événements, les dons aux associations caritatives ou encore les réductions en magasin.
.
Envisagez toutes les sources de collecte possibles
Au-delà des moyens online de collecte de contacts, toutes les interactions avec les prospects peuvent être propices à la création d’une relation. Les salons professionnels, les conférences, les sites de vos partenaires, les points de vente sont autant de possibilités de captation d’adresses et de recrutement de nouveaux contacts (Voir à ce sujet E-mailing : Quelles pistes pour collecter de nouveaux contacts ?).
.
Engagez rapidement le contact avec vos abonnés
Que ce soit par la mise en place d’une stratégie de double opt-in (envoi d’un mail de confirmation et de validation suite à l’inscription) ou tout simplement par l’envoi d’un message e-mail de bienvenue, n’hésitez pas à créer de l’interaction dès le début de la relation avec vos abonnés. Pensez par exemple au trigger marketing afin d’automatiser ce type de communication et ainsi améliorer l’engagement de vos contacts.
.
N’abandonnez pas vos contacts après l’inscription
Une fois votre stratégie de collecte de contacts optimisée, ne proposez pas seulement des offres commerciales à vos nouveaux abonnés. Dés le début de la relation, interrogez-les sur leurs préférences, leurs centres d’intérêts et soyez transparent sur vos motivations : leur envoyer des communications adaptées à leurs attentes. Informez-les également sur l’existence de vos éventuels autres programmes e-mails (différents types de newsletters, offres commerciales, offres partenaires…) et donnez-leur à voir un exemple.
.
N’oubliez pas votre site web
Tissez des liens entre vos campagnes e-mails et votre site web. L’en-tête et le pied de page de votre message e-mail peut constituer un moyen intéressant pour générer du trafic vers votre site s’il reprend par exemple le même design et bandeau de navigation. De même, pensez à faire pointer les liens de votre message vers des pages d’atterrissage de votre site adaptées qui pourront engendrer facilement de la conversion.
.
Allez toujours plus loin
Avez-vous intégré dans vos messages e-mails des liens de partage vers les réseaux sociaux ? Avez-vous pensé à un système de collecte de données (déclaratives ou comportementales) sur vos contacts ? Afin d‘être encore plus performant dans la gestion de vos abonnés et la réalisation de vos campagnes e-mails, optimisez dés à présent la collecte et la qualification de vos contacts.
.
Un retour d’expérience à partager ? Faites-nous en part !
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site d’Econsultancy (09/03/2012)
(Aucun vote actuellement)
Loading ... Loading ...

Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux de commentaires

Soumettre un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire) (Elle ne sera pas publiée)